Splatterhouse 3 – Sega Megadrive

cover-jap cover-us2

Nom: Splatterhouse Part 3
Genre : Beat’em All
Plateforme: Megadrive
Développeur: Now Production

12 3 4 2c

Date de sortie originelle: 18/03/1993
Éditeur (Région): Namco (Japon et USA)
Autres plateformes : Aucune

 
———————————-

 
Splatterhouse 3 a été développé par Now Production, connu pour de nombreuses adaptations consoles (ou conceptions pures) de licences Namco, tels que Rolling Thunder 3 ou bien les Klonoa.

Vous incarnez Rick, 5 années après les évènements de Splatterhouse 2. Depuis cette époque douloureuse, Rick et Jennifer se sont mariés et ont eu un enfant, David. Malheureusement, The Evil One, un mal ancien, a décidé de faire des siennes en envahissant le manoir familial (rien que ça) et en kidnappant Jennifer et David. Le Masque et Rick font une nouvelle fois équipe pour le combattre et sauver sa famille. Mais le masque n’a-t-il pas une autre idée derrière la tête?

Contrairement à ses prédécesseurs, Splatterhouse 3 fait la part belle à l’exploration. Ainsi, sur les 6 niveaux du jeu (Les 3 étages du Manoir, ses fondations, la dimension de The Evil One, et un certain combat final), la seule chose qui vous sera demandée, c’est d’atteindre un certain endroit. Le chemin emprunté, c’est vous qui le déciderez : Éradiquez tous les ennemis d’une salle, et en appuyant sur Start, la map du niveau en court s’affichera. Prendrez-vous le chemin le plus court pour arriver au plus vite à votre objectif ou prendrez-vous des passages détournés avec, sûrement à la clé, des vies, des passages secrets voire des pièces spéciales aux animations toujours plus étranges et glauques?

Les objectifs des premiers niveaux seront simples : Sauver votre femme et votre fils. Un timer sera même présent, et de nombreuses cut-scenes le temps passant, histoire de vous motiver à aller le plus vite possible. Mais même si le timer arrive à 0, vous ne perdez pas, mais concernant votre famille… Vos choix vous mèneront ainsi à 4 fins différentes, de la meilleure (tout le monde est sauvé) à la pire (Rick, seul au monde, mais vengé). Et si vous parvenez à réaliser un véritable speedrun, certains niveaux pourraient bien même être sautés, remplacés par de mystérieux Stages X avec vies supplémentaires à la clé.

Petite nouveauté dans l’univers de Splatterhouse : Le Power Meter. Vous le remplissez en ramassant des orbes bleues lâchées par les ennemis, et d’une pression sur le bouton de transformation, vous devenez littéralement un Rick qui ferait rougir Hulk, pulvérisant tout ce qui passe entre vos mains, et disposant de nouvelles attaques toutes plus jouissives les unes que les autres.

Enfin, il faudra noter que les armes seront toujours présentes dans ce volet. Mais si vous en lâchez une, un esprit viendra vous la prendre : Elle ne sera récupérable que dans la salle des esprits du niveau. Faites bien attention !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s