Flink – Sega Megadrive

Cover euro

Nom: Flink
Genre : Action/Platformer
Plateforme: Megadrive
Développeur: Psygnosis

1 Flink Flink Flink

Date de sortie originelle: 1994
Éditeur (Région): Sony Imagesoft (USA/Europe)
Autres plateformes : Mega CD, Amiga CD32

 
———————————-

 
Flink a été développé par Psygnosis, responsables entre autres de The Legend of Galahad et des séries Shadow of the Beast et Wipeout.

Vous incarnez Flink, apprenti magicien de son état, vivant tranquillement sur l’ile d’Imagica quand le terrible sorcier, Wicked Wainwright, décide de faire des siennes: Il enlève les 4 sages assurant la paix et l’harmonie de l’ile! Accompagné de votre chaudron magique, vous n’avez pas d’autre choix que d’aller défaire le sorcier et libérer les sages!

Le jeu est en apparence un platformer classique: Au sein des 6 mondes du jeu, vous sauterez sur les ennemis pour les défaire, et enchainerez les niveaux pour en arriver à la fin. Mais en grattant un peu, vous découvrirez de nombreuses particularités. tout d’abord, le fait de sauter une première fois sur les ennemis les assomme, une deuxième fois servant à les défaire. Mais une fois assommés, vous pouvez également les saisir afin de les lancer tels des toupies à la manière des Magical Quest. Chaque ennemi défait vous permettra d’augmenter votre niveau de magie via la fiole rouge qu’il lâchera. Une fois arrivé à un certain niveau de cette jauge, vous pourrez vous servir de votre magie. A savoir que si vous vous faites toucher, vous perdrez de la magie, et si vous n’en posséder plus, vous mourrez à la prochaine touche.

Mais pas de sort préfabriqué, non, vous devrez les créer vous-même: En trouvant des parchemins, sur les ennemis ou dans des coffres, vous saurez quels ingrédients utiliser pour le fabriquer, ingrédients que vous trouverez aux mêmes endroits que les parchemins. Une petite note de sadisme de la part des concepteurs dans le fait que l’ordre exact des ingrédients est nécessaire pour la constitution d’un sort, et que les parchemins n’en fixent qu’un seul, vous aurez statistiquement 50% de vous tromper (et avoir ainsi une animation amusante).

De plus, tous les sorts ne seront pas des sorts d’attaque: certains, comme le sort de pousse, vous permettant d’accéder à des zones secrètes, d’autres, comme celui de rapetissement, vous servant carrément à pouvoir accéder à un monde complet.

Enfin, à noter que la difficulté du jeu ne sera pas tellement liée à ce qu’il se passe dans les niveaux mais surtout du fait qu’il n’y a aucun système de password ni sauvegarde: Il vous faudra finir Flink d’une seule traite!

Pour information, The Adventures of Lomax, sur PS1, a été réalisé par la même équipe que Flink: Ce n’est pas tout à fait un hasard si les 2 jeux se ressemblent énormément…
 
retourexclureg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s