Tinhead – Sega Megadrive

cover tinhead

Nom: Tinhead
Genre : Action-Platformer
Plateforme: Megadrive
Développeur: Microprose UK

1 Tinhead Tinhead MD Tinhead

Date de sortie originelle: 1993
Éditeur (Région): Spectrum Holobyte / Ballistic (USA)
Autres plateformes : Aucune

 
———————————-

 
Tinhead est un jeu développé par Microprose UK, responsables entre autres de Civilization et Pirates! sous la houlette de Sid Meier.

Vous contrôlez Tinhead, robot de son état, répondant à un appel de détresse provenant d’une station spatiale: Grim Squidge a fait disparaitre les étoiles pour les disséminer sur plusieurs planètes, à vous de les retrouver! Suite à ce scénario plutôt léger, vous parcourrez ainsi 4 planètes distinctes aux thèmes variés: Nature cristallisée, Usine technologique, Spatio-Port, et Ruines Maya.

Le jeu se joue en apparence comme un Action-Platformer classique: Vous tirez, vous sautez, rien de bien sorcier. L’essence du jeu se dévoile toutefois par le biais du troisième bouton employé: le changement d’orientation du tir. Ainsi, vous aurez la possibilité de tirer de trois façons différentes: En diagonale haut, en horizontal, ou bien en cloche tel un lancer de grenade. Après avoir passé quelques temps à jouer, vous vous surprendrez à enchainer les changement de direction pour faire mouche à chaque coup quel que soit le positionnement de l’ennemi par rapport à votre personnage!

Côté bonus, du plutôt classique: Points, vies, et « puissance » de tir. Puissance entre guillemets, car ces bonus n’affecteront que le nombre de billes d’acier (le tir de Tinhead) simultanées à l’écran, le maximum étant 5. Vous vous faites toucher, vous perdez 1 point de vie et 1 niveau de puissance. Simple non?

De plus, Tinhead possède une petite particularité fort bien pensée: Les niveaux diffèrent selon la difficulté employée. En effet, Tinhead est divisé en 4 mondes de 3 sections chacun. Chaque section est composée d’1 seul niveau en Easy, mais de 2 en Normal. De plus, vous n’aurez que la moitié des Boss en Easy. Ainsi, une certaine rejouabilité apparait au sein du jeu: Vous pouvez tout à fait faire le jeu en Easy, puis peu de temps après en Normal, et la lassitude ne vous gagnera pas. Comptez au passage 1h30 pour finir le jeu en Easy, et près de 4h en Normal, classant Tinhead dans les platformer à longue durée de vie.

Enfin, Une petite anecdote: Tinhead n’a failli tout simplement jamais voir le jour. Développé par Microprose UK, développeur européen, pour la Megadrive, l’Amiga et la Snes, Tinhead est tombé dans les remous affectant Ballistic et Spectrum Holobyte, ses 2 éditeurs, au cours de l’année 1993. Les sorties Amiga et Snes furent tout simplement annulées, et le jeu ne connu ainsi qu’une sortie sur Megadrive américaine.

retourexclureg

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s