Front Mission – Bandai WonderSwan

Cover

Nom: Front Mission
Genre : T-RPG
Plateforme: WonderSwan Color
Développeur: SquareSoft

1 2

3 4

Date de sortie originelle: 12 juillet 2002
Éditeur (Région): SquareSoft (JP)
Autres plateformes : Snes, PS1, DS

 
———————————-

 
Front Mission a été développé par SquareSoft, responsable entre autres des séries Final Fantasy, Seiken Densetsu et SaGa.

Se déroulant en 2090, l’histoire de Front Mission débute sur l’ile Huffman, où une unité de reconnaissance de l’OCU (Oceania Cooperative Union) menée par le capitaine Royd Clive est envoyée pour une mission de reconnaissance sur le site d’une usine d’armement de l’USN (United States of the New Continent). Cette mission se solde par un tournant dramatique : la destruction de l’usine par l’officier Driscoll de l’USN. L’incident Larcus, comme il se fait appeler, sonne la rupture des relations diplomatiques entre l’OCU et l’USN. Vous suivez les aventures de Royd devant faire la lumière sur cet acte odieux.

Dans Front Mission, les unités sont des méchas nommés Wanzers, dérivé de l’allemand Wanderpanzer, ou tank marchant. Les Wanzers diffèrent des unités mécaniques classiques par leur disposition en 4 modules : corps (viabilité du Wanzer), bras gauche, bras droit (essentiellement les armes) et jambes (mouvement et esquive). Chacun de ces modules dispose d’une barre de vie : avoir les jambes ou les bras détruits ne fait que baisser les capacités du Wanzer alors que la destruction du corps est considéré comme une destruction d’unité.

Côté customisation, en plus de ces 4 modules, vous pourrez ajouter à vos Wanzers diverses IA (précision), systèmes auxiliaires (capacités uniques tel que le port de munition ou augmenter la puissance du Wanzer), armes et puces. Vous aurez d’ailleurs l’entier contrôle sur cette customisation tant que le poids limite n’est pas atteint.

Concernant les armes, elles sont de 4 types : Mêlée (dégâts de corps), courte distance (dégâts tous modules), longue distance (parfaites pour éviter les contre-attaques) et support (tirs indirects à munitions très limitées et impossibles à contre-attaquer).

A noter que l’intégralité des menus du jeu (y compris la customisation) sont en anglais : Seul le scénario est écrit en japonais.

Avis du déchu : Excellent T-RPG de Squaresoft, qui plus est ultra jouable grâce à ses menus en anglais.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s