Dragon Ball – Bandai WonderSwan

Cover

Nom: Dragon Ball
Genre : Board Game / RPG
Plateforme: WonderSwan Color
Développeur: Tose Software

1 2

3 4

Date de sortie originelle: 20 novembre 2003
Éditeur (Région): Bandai (JP)
Autres plateformes : Nes

 
———————————-

 
Dragon Ball a été développé par Tose Software, responsable entre autres des séries Legend of Stafy et Dragon Quest Monsters. C’est le remake fortement amélioré de Dragon Ball 3 sorti sur Famicom.

Le jeu suit fidèlement les aventures de Sangoku dans sa quête des boules de cristal qui, selon la légende, sont capables de réaliser n’importe quel vœu. L’histoire débute lors de la première rencontre avec Bulma et se termine après le combat contre Satan petit cœur lors du 23ème championnat d’arts martiaux, représentant ainsi les 17 premiers volumes du manga.

Ce RPG un peu particulier se joue tout d’abord comme un jeu de plateau : tel un jeu de l’oie, vous avancerez d’un certain nombre de cases déterminé par le nombre d’étoiles présent sur vos cartes. Suivant les cases sur lesquelles vous tomberez, vous pourrez continuer à avancer, avoir un combat scénarisé, un combat aléatoire, obtenir une carte, un objet ou bien participer à un mini-jeu. Vous aurez même le droit de revenir en arrière, possibilité qui n’existait pas dans l’opus originel !

Durant les combats, vous devrez présenter 5 cartes qui seront comparées aux 5 cartes (retournées) de l’adversaire : si vos cartes sont les plus fortes, vous frappez, dans le cas inverse, vous subissez, et en cas d’égalité, rien ne se passe.

Côté maniabilité, A sert à valider, B à annuler, Y2 fait disparaitre le statut et les cartes, tandis que Y4 (tout comme start) fait apparaitre le menu de jeu : vous pourrez ainsi consulter la carte, vos objets, votre statut, le mot de passe (reliquat de la version Famicom), mais également sauvegarder pour continuer plus tard (la sauvegarde reste active tant que vous ne la remplacez pas).

Enfin, les améliorations par rapport à l’opus famicom sont nombreuses : en plus de graphismes et d’un son amélioré, ainsi que de la possibilité de revenir en arrière sur le plateau de jeu, les combats aléatoires se révèlent moins fréquents, les Game Over instantanés ont disparus, les combats sont devenus beaucoup plus rapides, et diverses animations et boss ont été rajoutés, bref, tout pour rendre le jeu plus dynamique et plaisant à jouer.

Avis du déchu : Un véritable régal pour les fans de Dragon Ball, mais seulement une curiosité sympathique pour les autres.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s