Dicing Knight – Bandai WonderSwan

cover

Nom: Dicing Knight
Genre : A-RPG
Plateforme: WonderSwan Color
Développeur: Platine Dispositif

1 2

3 4

Date de sortie originelle: 31 mai 2004
Éditeur (Région): Qute (JP)
Autres plateformes : Aucune

 
———————————-

 
Dicing Knight a été développé par Platine dispositif, créateur de doujins tels que Royal Edoma Engine ou Gundemonium. C’est à l’origine un jeu créé via WonderWitch, le kit de développement amateur de la WonderSwan, qui a gagné un concours de développement WonderWitch, et qui a connu une sortie physique tardive (c’est le dernier jeu officiel de la plateforme).

Le jeu suit les péripéties d’un chevalier sans nom évoluant au sein de 5 donjons dont les pièces sont générées aléatoirement : Lindwurm, Shootingstar, Jabberwock, Quetzalcoatl et Jörmungandr. Le but du jeu est simple : trouver des clés pour passer à l’étage suivant, et anéantir le boss pour débloquer le donjon suivant.

Côté maniabilité, A pour donner un coup d’épée, B pour se protéger avec le bouclier, A+B pour le coup spécial et les 4 touches Y servant d’accès direct à votre inventaire.

Côté gameplay, abattre des ennemis et défendre avec votre bouclier augmentera votre jauge de spécial qui, une fois remplie, vous permettra de déclencher un coup dévastateur à l’inspiration Danmaku. Défaire vos ennemis vous permettra également d’obtenir des objets (tels que de nombreuses potions améliorant vos caractéristiques ou votre santé, ainsi que les précieuses clés). Également, une fois le boss de fin de donjon occis, vous obtiendrez un ticket de loterie : ceux-ci vous permettront de gagner des orbes pour augmenter de manière permanente vos caractéristiques. Enfin, à noter qu’une jauge de faim est présente à l’écran : Elle se videra petit à petit le temps passant, en parant des coups ou en utilisant le spécial. Une fois vide, ce sera votre santé qui sera entamée jusqu’au Game Over.

Petite particularité de jeu présente dans le titre : les dés. en effet, lorsque vous frappez un ennemi ou que ceux-ci vous touchent, un lancer de dé est visuellement effectué pour déterminer à chaque fois les dégâts subis.

Une fois le jeu terminé en mode Knight, vous débloquez le mode Fortuner : votre épée devient un double pistolet, votre bouclier des grenades, un nouveau donjon est ajouté (Ouroboros), le jeu se transformant en un hybride Shmup / Run & Gun.

Pour remettre à zéro les données de jeu, faites Y1+Y2+Y3+Y4+A+B+Start au menu d’accueil du jeu.

Avis du déchu : L’une des pépites de la WonderSwan, malheureusement inaccessible pour la plupart d’entre nous du fait de son faible tirage et de son prix astronomique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s