Run=Dim – Bandai WonderSwan

Cover

Nom: Run=Dim
Genre : Shmup
Plateforme: WonderSwan Color
Développeur: Digital Dream

1 2

3 4

Date de sortie originelle: 07 février 2002
Éditeur (Région): Digital Dream (JP)
Autres plateformes : Aucune

 
———————————-

 
Run=Dim a été développé par Digital Dream, dont les Run=Dim WonderSwan et Dreamcast sont les 2 seules productions. Le jeu est tiré de l’anime du même nom.

En 2050, envrion 1/10ème du Japon est englouti par les eaux, conséquence directe du réchauffement climatique. L’économie japonaise se retrouve au bord du gouffre, le gouvernement étant prêt à tout pour redresser le pays. C’est ainsi qu’il créé la JESAS, une organisation militaire, visant à s’occuper du plus pressant : l’évacuation des déchets nucléaires dans l’espace afin d’éviter un désastre écologique. Mais les pays proches du Japon ne conçoivent pas la transformation de l’espace en poubelle radioactive, et forment une agence illégale, la Green Frontier. Ils créent ainsi des Run=Dim, gigantesques méchas, afin d’arrêter les agissements de la JESAS qui commence à avoir des vues de domination mondiale. Au milieu de cet affrontement se retrouvent les pilotes de la Jesas, Kanna et Kazuto, persuadés d’agir pour le bien de la planète.

Vous choisirez ainsi votre pilote (qui n’ont de réellement différent que leurs couleurs, gameplay, caractéristiques et déroulement du jeu étant identiques) et affronterez les 6 niveaux du jeu, chacun étant sanctionné par un terrible Run=Dim.

Vous disposerez de 2 types de tirs -multiple et boule énergétique- et d’armes secondaires -missiles ou bombes- différents, chacun étant améliorable jusqu’à 3 fois via options lâchées par certains ennemis. Mais attention, car ces options alternent entre 2 choix. Et si, par mégarde, vous prenez l’arme principale ou secondaire dont vous n’êtes pas équipé, vous recommencerez à 0 amélioration ! Dernier recours disponible, la smart bomb : celle-ci vous nettoiera l’écran des ennemis et tirs (et endommagera sévèrement les Boss) via une séquence animée.

Pour finir le jeu, vous disposerez d’une barre de vie et de 6 continus : Vous pourrez parfois récupérer de la vie (via une option qui alterne entre smart bomb supplémentaire ou vie), et à chaque continu consommé, vos améliorations d’arme et score redémarreront de zéro. Côté score, en plus des points attribués à la destruction de vos ennemis, des points bonus vous seront attribués en récupérant étoiles et médailles que lâcheront parfois les ennemis.

Enfin, à noter que le jeu est livré dans une grande boite contenant jeu, notice et figurine à assembler, celle-ci étant l’un des 2 robots que vous pilotez dans le jeu.

Avis du déchu : Un Shmup plutôt sympa, malheureusement grevé par de nombreux ralentissements.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s