Brain Dead 13 – Sega Saturn

us jp

Nom: Braindead 13
Genre : Film interactif
Plateforme: Saturn
Développeur: ReadySoft

1 2 3 4

Date de sortie originelle: 1995
Éditeur (Région): ReadySoft (USA), Coconuts Japan (Japon)
Autres plateformes : PS1, 3DO, CDi, Jaguar CD, PC, Mac

 
———————————-

 
Brain Dead 13 a été développé par ReadySoft, spécialisé dans le portage de films interactifs sur consoles et micros, comme Dragon’s Lair et Space ace. Brain Dead 13 est une production originale de Ready Soft, créée suite à l’expérience accumulée dans ces portages.

Vous incarnez Lance Galahad, réparateur informatique, appelé à la rescousse au 13 avenue Braindead afin de réparer l’ordinateur du Dr Nero Neurosis. Après la réparation, vous avez le malheur de découvrir son plan de conquête du monde et le qualifier de moyen. Il lance alors à votre poursuite son acolyte au crochet, nommé Fritz, pour vous supprimer.

Vous parcourrez ainsi les divers salles et extérieurs du château dans un déplacement toutefois non-linéaire. Ainsi, il vous sera tout à fait possible de tourner en rond voire même de fuir certains affrontements, même si dans tous les cas, il vous faudra absolument défaire tous les monstres pour débloquer l’accès au laboratoire du docteur Neurosis. A noter que les évènement ne seront pas les mêmes selon l’accès emprunté pour rejoindre un lieu.

Côté monstres, Vous croiserez Vivi la plantureuse Vampire cherchant par tous les moyens à raccourcir vos membres, Moose, la créature de Frankenstein obsédée par le sport et souhaitant à vous éclater à coup de batte, les sorcières jumelles lançant des citrouilles explosives, un certain labyrinthe végétal où la mort vous attend à chaque écran, et bien sûr, Fritz, qui vous traque sans relâche et ne manquera pas de vous découper si vous avez le malheur d’hésiter un peu trop longtemps sur le chemin à emprunter.

Côté gameplay, rien de plus simple : le jeu vous demande de pressez tout simplement le bon bouton au bon moment. Mais sachant que seules les 4 directions et un unique bouton d’action sont employés, ne croyez pas pour autant que ce sera facile, le timing étant très serré, et les actions à l’écran ne vous indiquant pas forcément toujours sur quel bouton appuyer. Pour vous aider dans votre tâche, un son indiquera si la bonne touche est pressée, mais pas quand appuyer. Et pas question d’appuyer frénétiquement sur la touche en question, seul le premier appui est pris en compte. Essuyez un échec et vous subirez une mort horrible. Et des échecs, vous en connaitrez des dizaines, voire des centaines… Heureusement, les continus sont illimités, et vous disposerez également d’une sauvegarde.

Différences entre les versions PS1 et Saturn :
– 1 CD pour la Saturn, 2 CD pour la PS1. Ce qui a pour conséquence directe une qualité d’image moins bonne sur Saturn.
– 1 écran d’options pour la PS1, absent sur la Saturn. Vous pouvez y configurer son et boutons.
– 1 écran de mots de passe pour la PS1, absent sur Saturn. Négligeable au vu des continus illimités et de la possibilité de sauvegarder.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s