Les jeux Sega Megadrive utilisant la manette 6 boutons

De nombreux jeux Sega Megadrive utilisent la manette 6 boutons. Malheureusement, cet usage est généralement méconnu du fait de l’arrivée tardive de cette manette dans la vie de la Megadrive, les retrogamers se contentant généralement de penser que cette manette n’est utile qu’avec, tout au plus, une dizaine de jeux.

En terme de confort de jeu, la manette 6 boutons atomise purement et simplement le modèle d’origine 3 boutons: plus petite, croix plus souple, meilleurs boutons. La découvrir vous fera jeter votre ancienne et fidèle manette 3 boutons sans aucune honte. Bien évidemment, comme vous l’aurez sans doute deviné, je parle de manettes officielles Sega.

01 - manettes 3 et 6 b

Cette manette 6 boutons possède également une particularité dans la présence d’un bouton mode sur la tranche haut/droit de la manette. Ce bouton, qui peut servir de touche supplémentaire pour certains jeux, a un usage principal: forcer votre manette à devenir une « simple » 3 boutons pour les rares jeux bugguant en mode 6 boutons (comme Golden Axe II). Pour ce faire, c’est simple, il suffit de laisser appuyé le bouton mode au démarrage de la console.

Mais ce dossier n’est pas là pour vous expliquer le fonctionnement d’une manette. Vous allez retrouver pas moins de 61 jeux utilisant réellement la maniabilité 6 boutons. Pour chacun d’entre eux, vous aurez un détail de leur contrôle 3 boutons, 6 boutons, ainsi qu’un verdict final mettant en avant la maniabilité la plus optimale.

Tous les jeux ne seront toutefois pas présents. Car il a déjà été difficile de trouver certains jeux ne faisant aucune mention de l’usage de la manette 6 boutons dans leur notice (tel Mega Turrican). D’autres en parlent mais de manière partielle (comme la Légende de Thor qui oublie complètement de montrer qu’il se sert également du bouton Mode). Encore d’autres n’ont de toute façon pas un usage réel de la manette 6 boutons (comme Mortal Kombat premier du nom qui se contente de cloner les touches A/B/C sur X/Y/Z). Et enfin, les derniers sont des jeux de sport aux multiples déclinaisons, se contentant parfois de procurer un raccourci manette à un type de jeu ou une caractéristique peu usités. Certains jeux de sport ont certes été traités, mais pas tous.

Malgré ces omissions (volontaires ou non), vous allez lire la liste la plus exhaustive existante actuellement des jeux Megadrive ayant un gameplay spécifique 6 boutons. Une liste intégralement vérifiée, avec un détail utile pour chaque jeu, que demander de plus?

Une petite remarque pour finir: Cherchez un certain jeu exclusif au Brésil dans la liste, sa particularité de ne pas employer le bouton start mène à la maniabilité la plus étrange de l’ensemble des jeux présentés, surtout en mode 3 boutons.


 

 

Art of Fighting

art3 boutons : le contrôle est assez bien réalisé. A pour le coup de poing, B pour le coup de pied, C pour provoquer l’adversaire. Une pression plus ou moins longue sur les boutons A et B détermine la puissance du coup.
6 boutons : le contrôle est fortement amélioré. En configuration D (conseillée, à changer dans les options), A pour le coup de pied léger, B pour le coup de pied puissant, X pour le coup de poing léger, Y pour le coup de poing puissant, C/Z pour provoquer l’adversaire.

Verdict Gameplay : bon avantage à la maniabilité 6 boutons, même si la maniabilité 3 boutons reste agréable à jouer.

transp2

Batman Forever

batman3 boutons : le contrôle est difficile. A pour le coup de poing faible, B pour le coup de pied faible, C pour le coup de pied fort. A + Avant pour le coup de poing fort, C + Avant pour le coup de pied circulaire, Start pour bloquer, Start + A pour mettre en pause.
6 boutons : la maniabilité est fortement améliorée et regroupée par paires verticales. A pour le coup de poing faible, X pour le coup de poing fort, B pour bloquer, Y pour tirer le grappin, C pour le coup de pied faible, Z pour le coup de pied fort, Z + Avant pour le coup de pied circulaire, Start pour mettre en pause.

Verdict Gameplay : la maniabilité 6 boutons est fortement conseillée et vous évitera de vous emmêler les pinceaux.

transp2

Boogerman

boogerman3 boutons : le contrôle est optimal. A pour envoyer une crotte de nez, B pour sauter, C pour roter / péter.
6 boutons : le contrôle est légèrement amélioré. Toujours A pour envoyer une crotte de nez, B pour sauter et C pour roter / péter. Z pour s’exclamer.

Verdict Gameplay : les maniabilités 3 et 6 boutons sont similaires, à une exclamation (inutile) près.

transp2

Brutal : Paws of Fury

brutal3 boutons : le contrôle est tout juste horrible, n’espérez pas jouer normalement. A pour le poing/pied faible, B pour le poing/pied moyen, C pour le poing/pied fort. Une pression sur Start permet de switcher entre les sets « poings » et « pieds ».
6 boutons : le contrôle devient classique pour un jeu de baston. A/B/C pour les pieds, X/Y/Z pour les poings, Start seul devenant la pause.

Verdict Gameplay : La manette 6 boutons est obligatoire, pas de quoi épiloguer plus longtemps.

transp2

ClayFighter

clay3 boutons : le contrôle est tout juste horrible, n’espérez pas jouer normalement. A pour le poing/pied faible, B pour le poing/pied moyen, C pour le poing/pied fort. Une pression sur Start permet de switcher entre les sets « poings » et « pieds ».
6 boutons : le contrôle devient classique pour un jeu de baston. A/B/C pour les pieds, X/Y/Z pour les poings, Start seul devenant la pause.

Verdict Gameplay : la manette 6 boutons est obligatoire, pas de quoi épiloguer plus longtemps.

transp2

Comix Zone


comix3 boutons : le contrôle est plutôt naturel, mais avec une sélection d’objets fastidieuse. A pour frapper, B pour sauter, C ayant double usage: une pression courte vous fait alterner entre vos 3 objets, une pression longue le consomme.
6 boutons : la sélection d’objets devient aisée et vous avez dorénavant une touche custom supplémentaire. Toujours A pour frapper et B pour sauter. La touche C devient une touche custom (à déterminer dans les options) et X/Y/Z servent à utiliser directement l’objet correspondant, rendant caduque la sélection préliminaire.

Verdict Gameplay : bon avantage à la maniabilité 6 boutons. Dans le feu de l’action, il est souvent salvateur de pouvoir utiliser immédiatement l’objet désiré, au lieu de perdre de précieuses secondes à devoir le sélectionner pour s’en servir, augmentant au passage le risque d’erreurs.

transp2

Cutthroat Island

cutthroat3 boutons : le contrôle est plutôt bien conçu, mais avec une capacité de blocage peu pratique. A pour le coup de poing, B pour le coup d’épée, C pour le saut, A+B pour parer, Start pour la pause.
6 boutons : il y a maintenant une touche assignée à la défense. Toujours A pour le coup de poing, B pour le coup d’épée, C pour le saut et Start pour la pause. X, Y ou Z servent maintenant à parer.

Verdict Gameplay : bon avantage à la maniabilité 6 boutons, il est maintenant plus aisé de parer les frappes ennemies sans erreurs.

transp2

Double Dragon V

doubledr3 boutons : le contrôle est tout juste horrible, n’espérez pas jouer normalement. A pour le poing/pied faible, B pour le poing/pied moyen, C pour le poing/pied fort. Une pression sur start permet de switcher entre les sets « poings » et « pieds ».
6 boutons : le contrôle devient classique pour un jeu de baston. A/B/C pour les pieds, X/Y/Z pour les poings, Start seul devenant la pause.

Verdict Gameplay : la manette 6 boutons est obligatoire, pas de quoi épiloguer plus longtemps.

transp2

Dragon : The Bruce Lee Story

dragon3 boutons : le contrôle est plutôt confus et fastidieux. A pour un coup de pied rapide, B pour un coup de poing rapide, C pour un coup de pied/poing puissant. Start sert à alterner entre le pied et le poing puissant. Start + Bas pour passer en mode Mantis. Start + Gauche pour passer en mode Fighter. Start + Haut pour passer en mode Nunchaku. Start+A+B+C pour la pause.
6 boutons : le contrôle devient total et bien plus facile à assimiler. A pour un coup de pied rapide, B pour un coup de pied puissant, X pour un coup de poing rapide, Y pour un coup de poing puissant. Mode + X pour passer en mode Mantis, Mode + Y pour passer en mode Fighter, Mode + Z pour passer en mode Nunchaku, Start pour la pause.

Verdict Gameplay : la Manette 6 boutons est obligatoire. Clairement.

transp2

Duke Nukem 3D

duke3 boutons : le contrôle est plutôt fastidieux. A pour ouvrir et fermer les portes, B pour strafer, C pour tirer, Start + A pour courir, Start + B pour afficher la carte, Start + C pour sélectionner une arme, Start + A + B pour mettre en pause, Start + A + B + C pour ouvrir le menu.
6 boutons : le contrôle devient pour le coup bien plus aisé, même s’il n’est pas dépourvu d’incongruités. Toujours A pour ouvrir et fermer les portes, B pour strafer et C pour tirer. Maintenant X pour courir, Y pour afficher la carte, Z pour sélectionner une arme, X + Y pour mettre en pause, et X + Y + Z pour ouvrir le menu.

Verdict Gameplay : la manette 6 boutons est obligatoire, pas de quoi épiloguer plus longtemps.

transp2

Eternal Champions

eternal3 boutons : le contrôle est tout juste horrible, n’espérez pas jouer normalement. A pour le poing/pied faible, B pour le poing/pied moyen, C pour le poing/pied fort. Une pression sur start permet de switcher entre les sets « poings » et « pieds ». Start + A + B + C pour mettre en pause.
6 boutons : le contrôle devient classique pour un jeu de baston. A/B/C pour les pieds, X/Y/Z pour les poings, Start seul devenant la pause.

Verdict Gameplay : la manette 6 boutons est obligatoire, rien de plus, rien de moins.

transp2

Fatal Fury 2

fatal3 boutons : le contrôle est incomplet, il manque de nombreuses possibilités de Gameplay. A pour le coup de poing, B pour le coup de pied, C pour le coup de poing / pied fort, Start pour la pause.
6 boutons : le contrôle devient complet et total. A pour le coup de pied faible, B pour le coup de pied fort, C pour l’attaque de ligne, X pour le coup de poing faible, Y pour le coup de poing fort, Z pour le mouvement 3D, Start pour la pause, Mode pour provoquer.

Verdict Gameplay : la manette 6 boutons est obligatoire, pas de quoi épiloguer plus longtemps.

transp2

Greatest Heavyweights

greatest3 boutons : les contrôles sont bien implémentés, même s’ils demeurent assez lourds à l’usage. A pour le jab gauche, B pour le blocage, C pour le jab droit. A+B pour l’uppercut gauche, B+C pour l’uppercut droit. A + la direction de l’adversaire pour le crochet du gauche, C + la direction de l’adversaire pour le crochet du droit. A+B+C pour provoquer l’adversaire.
6 boutons : fort allègement des contrôles. Toutes les touches sont identiques, avec doublement de l’uppercut gauche sur X et de l’uppercut droit sur Z.

Verdict Gameplay : bon avantage à la maniabilité 6 boutons. Le « simple » doublement des uppercuts rend la maniabilité bien plus aisée.

transp2

International Superstar Soccer Deluxe

inter3 boutons : les contrôles sont fortement tronqués. De plus, ils sont trop nombreux pour être cités ici.
6 boutons : les contrôles sont complets. En attaque il est possible de réaliser des passes une-deux (Y+C) et filées (Y+B). En défense il est possible de faire une charge (B) et de conserver le curseur sur un joueur (Y). En tant que gardien, il est possible de changer ses commandes à la volée (Mode+Y). D’autres possibilités mineures sont disponibles dans les nombreux menus de jeu. Toutes ces possibilités détaillées ou non ne sont pas possibles en maniabilité 3 boutons.

Verdict Gameplay : la manette 6 boutons est obligatoire. Clairement.

transp2

Judge Dredd

judge3 boutons : le contrôle est plutôt naturel, mais l’arrestation se révèle être difficile. A pour tirer/frapper, B pour sauter, C pour changer d’arme. L’arrestation se fait automatiquement, mais demande un positionnement trop précis pour être fun.
6 boutons : le contrôle est optimal et total. Toujours A pour tirer et B pour sauter. X permet dorénavant de frapper, Y pour les arrestations, et la paire verticale Z/C permet d’alterner dans un sens et dans l’autre les armes.

Verdict Gameplay : gros avantage à la maniabilité 6 boutons.

transp2

Justice League Task Force

justice3 boutons : le contrôle est tout juste horrible, n’espérez pas jouer normalement. A pour le poing/pied faible, B pour le poing/pied moyen, C pour le poing/pied fort. Une pression sur start permet de switcher entre les sets « poings » et « pieds ».
6 boutons : le contrôle devient classique pour un jeu de baston. A/B/C pour les pieds, X/Y/Z pour les poings, Start seul devenant la pause.

Verdict Gameplay : la manette 6 boutons est obligatoire, pas de quoi épiloguer plus longtemps.

transp2

La Légende de Thor / Beyond Oasis

thor3 boutons : le contrôle est plutôt bien pensé, pas de faiblesses inhérentes aux 3 boutons. A pour utiliser le bracelet, B pour frapper, C pour sauter, Start pour afficher le menu de pause.
6 boutons : la maniabilité 6 boutons rajoute des raccourcis fort pratiques. Toujours A pour utiliser le bracelet, B pour frapper, C pour sauter, et Start pour le menu de pause. Maintenant X pour afficher/cacher la carte, Y pour afficher/cacher les armes, Z pour afficher/cacher l’inventaire, Mode + B pour alterner entre l’arme équipée et votre poignard.

Verdict Gameplay : bon avantage à la maniabilité 6 boutons grâce aux raccourcis astucieux vous facilitant la vie.

transp2

Le Roi Lion

lion3 boutons : le contrôle est plutôt naturel, mais avec une possibilité assez horrible à employer. A pour rugir, B pour donner un coup de patte (Simba adulte), C pour sauter. L’horreur étant quand on veut lacérer un ennemi (Simba adulte): Il faut alterner rapidement entre B et C, et ça marche quand ça veut marcher.
6 boutons : pour le coup, la maniabilité devient parfaite. Toujours A pour rugir, B pour donner un coup de patte et C pour sauter. Pour lacérer un ennemi? Une simple pression sur X, Y ou Z suffit.

Verdict Gameplay : gros avantage à la maniabilité 6 boutons. Une grosse partie de la difficulté du titre, quand Simba est adulte, provient du mapping 3 boutons.

transp2

Marsupilami

marsu3 boutons : le contrôle est plutôt naturel. A pour frapper, B pour sauter, C pour utiliser une forme, Start servant de pause et de sélection de forme.
6 boutons : Le contrôle est à peine amélioré. Toujours A pour frapper, B pour sauter, C pour utiliser une forme et Start servant de pause et de sélection de forme. X permet de sélection une forme vers la gauche, Z vers la droite.

Verdict Gameplay : léger avantage à la maniabilité 6 boutons, mais rien de critique.

transp2

Mega Turrican


megat3 boutons : la maniabilité est plutôt naturelle. A pour le contrôle du grappin, B pour tirer et C pour sauter. Bas + C enclenche la roue, Bas + A déclenche la smart bomb.
6 boutons : quasiment similaire à la maniabilité 3 boutons, à une différence près. Toujours A pour le contrôle du grappin, B pour tirer, C pour sauter, Bas+C pour enclencher la roue et Bas + A pour déclencher la smart bomb. Sauf que la smart bomb devient également déclenchable par X,Y ou Z, ce qui devient un sacré avantage.

Verdict Gameplay : bon avantage à la maniabilité 6 boutons. La smart bomb se déclenchant immédiatement, il est souvent salvateur de ne pas perdre de temps avec une combinaison de touches pour la déclencher.

transp2

Mortal Kombat 2

mortal23 boutons : le contrôle est étonnamment bien pensé, même si certaines fatalités se révèlent impossibles à réaliser. A pour le coup de poing faible, A + avant ou arrière pour le coup de poing fort, B pour le coup de pied faible, C pour le coup de pied fort, start pour bloquer.
6 boutons : les contrôle est globalement modifié pour fonctionner par paires verticales. Toujours A pour le coup de poing faible. Maintenant X pour le coup de poing fort, C pour le coup de pied faible, Z pour le coup de pied fort, et Y/B pour bloquer.

Verdict Gameplay : bon avantage à la maniabilité 6 boutons, certaines fatalités étant impossibles à réaliser avec une manette 3 boutons.

transp2

Mortal Kombat 3

mortal33 boutons : le contrôle est plutôt difficile. A pour le coup de poing faible, B pour bloquer, C pour le coup de pied faible. A+B pour le coup de poing fort, B+C pour le coup de pied fort, start pour courir.
6 boutons : les boutons sont regroupés par paires verticales. Toujours A pour le coup de poing faible, B pour bloquer, et C pour le coup de pied faible. Maintenant X pour le coup de poing fort, Y pour courir, Z pour le coup de pied fort, Start pour la pause.

Verdict Gameplay : la manette 6 boutons est recommandée.

transp2

NBA Action 94

nba action 943 boutons : le contrôle est plutôt bien pensé. les touches sont données en tant qu’attaque / défense. A pour une passe / sélectionner le joueur le plus proche, B pour accélérer / piquer la balle, C pour tirer / sauter, A + Start pour appeler le jeu pick screen, B + Start pour appeler le jeu clear out, et C + Start pour appeler le jeu double screen.
6 boutons : la maniabilité est légèrement améliorée. Toujours A pour une passe / sélectionner le joueur le plus proche, B pour accélérer / piquer la balle et C pour tirer / sauter. Maintenant X pour appeler le jeu pick screen, Y pour appeler le jeu clear out, et Z pour appeler le jeu double screen.

Verdict Gameplay : ça sera du cas par cas pour déterminer laquelle des 2 maniabilités est la meilleure, les 2 étant plutôt bien conçues.

transp2

Nightmare Circus

nightmare3 boutons : le contrôle est catastrophique. A pour le coup de pied, B pour le coup de poing, C pour le blocage, A + B pour une prise, A + C pour le coup de pied fort, B + C pour le coup de poing fort, Reset pour le coup spécial, Reset maintenu pour la pause.
6 boutons : la maniabilité est optimale. A pour le coup de pied, B pour le coup de pied fort, X pour le coup de poing, Y pour le coup de poing fort, C pour le blocage, Z pour la prise, Mode pour le coup spécial, Reset pour la pause.

Verdict Gameplay : la manette 6 boutons est obligatoire. Vous ne voudriez pas devoir appuyer sur le bouton reset pour faire un coup spécial quand même?

transp2

Phantom 2040

phantom3 boutons : la maniabilité est un peu confuse à l’usage. A pour utiliser la première arme assignée, B pour utiliser la seconde arme assignée, C pour sauter.
6 boutons : clarifie complètement le gameplay. Toujours A pour utiliser la première arme assignée, B pour utiliser la seconde arme assignée et C pour sauter. Le bouton Z est assigné automatiquement à la corde d’inductance (tenant lieu de grappin dans le jeu), vous libérant ainsi un slot d’arme. Mode pour rester sur place et ainsi pouvoir tirer en diagonale sans se déplacer.

Verdict Gameplay : gros avantage à la maniabilité 6 boutons, avoir deux armes à disposition en plus de la corde d’inductance va réellement vous faciliter la vie.

transp2

Pier Solar and the Great Architects

pier solar3 boutons : la maniabilité est plutôt naturelle. A pour sélectionner / parler, B pour annuler / courir, C pour sélectionner / accéder au menu.
6 boutons : donne des possibilités supplémentaires au jeu. Toujours A pour sélectionner / parler, B pour annuler / courir et C pour sélectionner / accéder au menu. Maintenant, les boutons X, Y et Z servent de raccourcis bien pratiques lors des combats ou des phases d’exploration.

Verdict Gameplay : la maniabilité 6 boutons apporte de bien sympathiques bonus, pourquoi ne pas les exploiter?

transp2

Pitfall: The Mayan Adventure

pitfall3 boutons : la maniabilité est bien pensée. A pour utiliser l’arme sélectionnée, B pour sauter, C pour le coup de fouet, start pour changer d’arme.
6 boutons : donne des possibilités supplémentaires au jeu. Toujours A pour utiliser l’arme sélectionnée, B pour sauter, C pour le coup de fouet et start pour changer d’arme. Maintenant X pour utiliser le lance-pierres classique, Y pour utiliser le Boomerang, Z pour utiliser le lance-pierres explosives.

Verdict Gameplay : bon avantage à la maniabilité 6 boutons.

transp2

Power Instinct

power3 boutons : le contrôle est plutôt moyen. A pour le coup de poing faible, B pour le coup de pied faible, C pour le coup de poing fort, Start pour le coup de pied fort.
6 boutons : le contrôle est largement amélioré. A pour le coup de pied faible, B / C pour le coup de pied fort, X pour le coup de poing fort, Y / Z pour le coup de poing fort, Start pour la pause.

Verdict Gameplay : la manette 6 boutons est conseillée, pas de quoi épiloguer plus longtemps.

transp2

Primal Rage

primal3 boutons : la maniabilité est passable. A pour le coup « fierce » fort, B pour le coup « quick » faible, C pour le coup « quick » fort, start pour le coup « fierce » faible.
6 boutons : les boutons sont regroupés par paires verticales. A pour le coup « quick » faible, X pour le coup « quick » fort, B pour le coup « fierce » faible, Y pour le coup « fierce » fort, Z pour l’extra 1, C pour l’extra 2. Start devient pause.

Verdict Gameplay : gros avantage à la maniabilité 6 boutons, organiser les attaques par paires logiques rend les combats plus aisés.

transp2

Probotector / Contra Hard Corps

probo3 boutons : la maniabilité est optimale. A pour sélectionner son arme, B pour tirer, C pour sauter, A + B pour changer de mode de tir, Start pour la pause.
6 boutons : la maniabilité est légèrement améliorée. Toujours A pour sélectionner son arme, B pour tirer, C pour sauter et Start pour la pause. A + B, X, Y ou Z pour changer de mode de tir.

Verdict Gameplay : les maniabilités 3 et 6 boutons se valent, ce sera selon votre préférence.

transp2

Ranger X / Ex-Ranza

ranger3 boutons : la maniabilité est correcte, mais les possibilités sont limitées. A pour tirer à gauche, B pour utiliser l’arme spéciale, C pour tirer à droite. Le module se contente de vous suivre.
6 boutons : la maniabilité est complète. Toujours A pour tirer à gauche, B pour utiliser l’arme spéciale et C pour tirer à droite. X dirige le module à gauche, Z à droite, et Y sert également à utiliser l’arme spéciale.

Verdict Gameplay : gros avantage à la maniabilité 6 boutons. Vous dirigez directement le module, vous fournissant par la même occasion un contrôle total sur vos 2 avatars.

transp2

Rise of the Robots

rise3 boutons : le contrôle est tout juste horrible, n’espérez pas jouer normalement. A pour le poing/pied faible, B pour le poing/pied moyen, C pour le poing/pied fort. Une pression sur start permet de switcher entre les sets « poings » et « pieds ».
6 boutons : le contrôle devient classique pour un jeu de baston. A/B/C pour les pieds, X/Y/Z pour les poings, Start seul devenant la pause.

Verdict Gameplay : la manette 6 boutons est obligatoire, pas de quoi épiloguer plus longtemps.

transp2

Rock’n Roll Racing

rock3 boutons : le contrôle est plutôt naturel, mais incomplet. A pour utiliser l’arme avant, B pour accélérer, C pour utiliser l’arme arrière, un double appui rapide sur B consomme une charge de nitro.
6 boutons : rajoute une possibilité supplémentaire de gameplay. Toujours A pour utiliser l’arme avant, B pour accélérer et C pour utiliser l’arme arrière. Maintenant le nitro s’active avec X, Y ou Z. Et Mode + Gauche/Droite permet de prendre des virages plus serrés.

Verdict Gameplay : gros avantage à la maniabilité 6 boutons avec sa possibilité supplémentaire de prendre des virages plus serrés.

transp2

Samurai Shodown

samurai3 boutons : le contrôle est franchement médiocre. A pour le coup d’épée faible, B pour le coup d’épée moyen, C pour le coup d’épée fort. A+B pour le coup de pied faible, B+C pour le coup de pied moyen, A+C pour le coup de pied fort.
6 boutons : le contrôle devient classique pour un jeu de baston. A/B/C pour les coups de pied, X/Y/Z pour les coups d’épée.

Verdict Gameplay : la manette 6 boutons est obligatoire, pas de quoi épiloguer plus longtemps.

transp2

Shaq Fu

shaq3 boutons : le contrôle est tout juste horrible, n’espérez pas jouer normalement. A pour accélérer/coup spécial, B pour pied/poing rapide, C pour pied/poing fort. Une pression sur start permet de switcher entre les sets « poings » et « pieds ».
6 boutons : le contrôle devient relativement classique pour un jeu de baston. A pour accélérer + B/C pour les pieds, X pour le coup spécial + Y/Z pour les poings, Start seul devenant la pause.

Verdict Gameplay : la manette 6 boutons est obligatoire, pas de quoi épiloguer plus longtemps.

transp2

Shinobi III / The Super Shinobi II

shinobi3 boutons : le contrôle est potable, sans plus. A pour utiliser la magie, B pour attaquer, C pour sauter, pression continue sur B pour parer.
6 boutons : le contrôle est fortement amélioré. A pour se protéger, B pour donner un coup d’épée, C pour sauter, X pour utiliser la magie, Y/Z pour lancer un shuriken, Mode pour changer de magie. Mais il faut faire un code pour en bénéficier : mettez les options en surbrillance, puis laissez appuyé Haut + C sur la manette 2, et Mode + Start avec la manette 1. Les options ont perdu leur « s » pour signaler que le code a fonctionné. Lancez le jeu, et régalez vous!

Verdict Gameplay : la manette 6 boutons est fortement conseillée, pour un feeling à la Shinobi X!

transp2

Skeleton Krew

skeleton3 boutons : le contrôle est très bien pensé. A pour changer d’arme, B pour tirer, C pour sauter. Tout en maintenant B enfoncé (la touche de tir), C pour tourner dans le sens des aiguilles d’une montre, A pour le sens inverse.
6 boutons : les possibilités en 6 boutons n’apportent rien de plus, uniquement une redéfinition des touches de jeu. Sachant que de toute façon, il faut obligatoirement laisser le bouton de tir appuyé pour tourner, cela n’apporte rien, par exemple, de séparer les « doubles effets » des boutons A (Changer d’armes et tourner) et C (sauter et tourner).

Verdict Gameplay : la maniabilité 6 boutons n’apporte rien de plus.

transp2

Spider-Man & Venom: Maximum Carnage

maximum3 boutons : le contrôle est bien pensé. A pour les coups de poing, B pour le saut, C pour la boule de toile, et Haut + C pour le jet de toile.
6 boutons : le contrôle se différencie légèrement. Toujours A pour les coups de poing, B pour le saut et C pour la boule de toile. Maintenant Y pour le jet de toile.

Verdict Gameplay : les maniabilités 3 et 6 boutons sont quasi équivalentes, ce sera selon votre préférence.

transp2

Spider-Man & Venom: Separation Anxiety

separation3 boutons : le contrôle est bien pensé. A pour les coups de poing, B pour le saut, C pour la boule de toile, et Haut + C pour le jet de toile.
6 boutons : le contrôle se différencie légèrement. Toujours A pour les coups de poing, B pour le saut et C pour la boule de toile. Maintenant Y pour le jet de toile.

Verdict Gameplay : les maniabilités 3 et 6 boutons sont quasi équivalentes, ce sera selon votre préférence.

transp2

Street Fighter II’ Special Championship Edition

street3 boutons : le contrôle est tout juste horrible, n’espérez pas jouer normalement. A pour le poing/pied faible, B pour le poing/pied moyen, C pour le poing/pied fort. Une pression sur start permet de switcher entre les sets « poings » et « pieds ».
6 boutons : le contrôle devient classique pour un jeu de baston. A/B/C pour les pieds, X/Y/Z pour les poings, Start seul devenant la pause.

Verdict Gameplay : la manette 6 boutons est obligatoire, pas de quoi épiloguer plus longtemps.

transp2

Super Street Fighter II

supers3 boutons : le contrôle est tout juste horrible, n’espérez pas jouer normalement. A pour le poing/pied faible, B pour le poing/pied moyen, C pour le poing/pied fort. Une pression sur start permet de switcher entre les sets « poings » et « pieds ».
6 boutons : le contrôle devient classique pour un jeu de baston. A/B/C pour les pieds, X/Y/Z pour les poings, Start seul devenant la pause.

Verdict Gameplay : la manette 6 boutons est obligatoire, pas de quoi épiloguer plus longtemps.

transp2

Streets of Rage 3 / Bare Knuckle III

sor3 boutons : le contrôle est plutôt naturel, mais incomplet. A pour le coup spécial, B pour l’attaque, C pour le saut, B+C pour un coup arrière. Laisser appuyé B puis relâcher pour le coup chargé.
6 boutons : rajoute de nombreux raccourcis de Gameplay. Toujours A pour le coup spécial, B pour l’attaque et C pour le saut. Le coup chargé devient Y, le coup arrière devient Z. S’ajoute X suivi d’une manipulation de croix directionnelle pour enclencher 3 spéciaux « uniques » à la manette 6 boutons.

Verdict Gameplay : la manette 6 boutons est obligatoire. Plus besoin de presser 2 boutons simultanément ou de laisser charger, 3 spéciaux aisés à réaliser, la messe est dite.

transp2

Street Racer

streetrac3 boutons : le contrôle est plutôt confus. B pour accélérer, B+A pour frapper à gauche, B+C pour frapper à droite, A+C+Haut pour le pouvoir 1, A+C+Bas pour le pouvoir 2, A+B+C pour le boost.
6 boutons : le contrôle devient bien plus confortable. Toujours B pour accélérer, B+A pour frapper à gauche, B+C pour frapper à droite et A+B+C pour le boost. Maintenant X pour le pouvoir 1, Y pour le pouvoir 2.

Verdict Gameplay : la manette 6 boutons est fortement conseillée.

transp2

Technoclash

techno3 boutons : la maniabilité est correcte, sans plus. A pour frapper avec son bâton, B pour lancer un sort, C pour se servir de la matrice de magie. A+B pour se soigner, A+C pour se téléporter, et B+C pour léviter.
6 boutons : la maniabilité devient bien plus simple tout en rajoutant une possibilité. Toujours A pour frapper avec son bâton, B pour lancer un sort et C pour se servir de la matrice de magie. Maintenant Mode pour se soigner, X pour se téléporter, Y pour léviter, et Z pour l’invulnérabilité.

Verdict Gameplay : gros avantage à la maniabilité 6 boutons, tous les boutons sont employés de manière logique.

transp2

The Death and Return of Superman

death3 boutons : le contrôle est plutôt naturel. A pour utiliser l’attaque spéciale, B pour frapper, C pour sauter. Un double appui sur C vous permet de vous envoler. A+B déclenche la smart bomb.
6 boutons : modifie très légèrement les contrôles. Toujours A pour utiliser l’attaque spéciale, B pour frapper, C pour sauter et un double appui sur C pour vous envoler. La smart bomb se déclenche dorénavant avec la touche Y.

Verdict Gameplay : aucun avantage réel pour la maniabilité 6 boutons, la smart bomb n’étant pas d’une utilité critique dans le jeu à cause de son nombre d’utilisation très réduit et son délai de mise en place.

transp2

The Great Circus Mystery / The Magical Quest 2

great3 boutons : le contrôle est plutôt naturel. A pour attraper/utiliser son pouvoir, B pour sauter, C pour sélectionner son costume, start ayant double usage: si le costume sélectionné est identique au costume porté, c’est la pause, sinon, on change de costume.
6 boutons : légère différence de mapping, verticalisant le combo sélection/changement de costume. C’est toujours A pour attraper/utiliser son pouvoir, B pour sauter et C pour sélectionner son costume. Z sert maintenant à changer de costume, et Start sert uniquement de pause.

Verdict Gameplay : aucun avantage réel, que l’on soit en 3 ou 6 boutons. Pourquoi ne pas avoir tout simplement fait en sorte que le bouton C fasse à la fois sélection (appui court) et changement (appui long)? Mystère.

transp2

The Lost Vikings

lost3 boutons : le contrôle est franchement poussif. A pour l’habileté secondaire, B pour la principale, C pour activer l’environnement. Start pour ouvrir l’inventaire, Start+A pour la pause, Start+C pour utiliser l’objet sélectionné, et Start + Gauche/Droite pour alterner par la gauche ou la droite la sélection de viking.
6 boutons : le contrôle devient optimal. C’est toujours A pour l’habileté secondaire, B pour la principale, et C pour activer l’environnement. Start pour le menu de pause, Mode pour ouvrir l’inventaire, Y pour utiliser l’objet sélectionné, et X/Z pour alterner par la gauche ou la droite la sélection de viking.

Verdict Gameplay : la jaquette américaine arbore un logo recommandant la manette 6 boutons, et ce n’est vraiment pas pour rien. D’une maniabilité poussive, on passe à une maniabilité au poil, franchement recommandé.

transp2

ToeJam & Earl in Panic on Funkotron

toejam3 boutons : le contrôle est plutôt bien pensé. A pour le Funk Move, B pour tirer, C pour sauter/nager, Start pour la pause et l’accès aux 3 raccourcis.
6 boutons : le contrôle devient total. C’est toujours A pour le Funk Move, B pour tirer, C pour sauter/nager et Start pour la pause et l’accès aux 3 raccourcis. Mais ces 3 raccourcis sont également accessibles via les 3 touches restantes: X pour le Funk scan, Y pour le Panic button, et Z pour le Funk vacuum.

Verdict Gameplay : gros avantage à la maniabilité 6 boutons permettant de ne pas être obligé de passer par le menu de pause.

transp2

True Lies

true3 boutons : le contrôle est plutôt confus et poussif. Pression maintenue sur A pour strafer, double appui sur A pour faire une roulade, B pour tirer, C pour changer d’arme.
6 boutons : le contrôle devient bien plus aisé pour le coup. C’est toujours une pression maintenue sur A pour strafer et B pour tirer. Maintenant C permet de faire une roulade, X et Z pour alterner par la gauche ou la droite la sélection d’arme. Y permet également, avec pression maintenue, de strafer.

Verdict Gameplay : gros avantage à la maniabilité 6 boutons permettant ainsi d’entourer la touche de tir du strafing et de la roulade en 1 seul bouton chacun.

transp2

Ultimate Mortal Kombat 3

ultimate3 boutons : le contrôle est plutôt difficile. A pour le coup de poing faible, B pour bloquer, C pour le coup de pied faible. A+B pour le coup de poing fort, B+C pour le coup de pied fort, start pour courir.
6 boutons : les boutons sont regroupés par paires verticales, rendant la maniabilité bien plus aisée. Toujours A pour le coup de poing faible, B pour bloquer et C pour le coup de pied faible. Maintenant X pour le coup de poing fort, Y pour courir, Z pour le coup de pied fort, Start pour la pause.

Verdict Gameplay : la manette 6 boutons est obligatoire, pas de quoi épiloguer plus longtemps.

transp2

Urban Strike


urban3 boutons : la maniabilité est correcte, sans plus. A pour les missiles Hellfire (ainsi que lâcher une smart bomb / objet), B pour les Hydra, C pour la mitrailleuse. Maintenir A + une direction permet de strafer ou tourner/pivoter (selon le véhicule), au prix de la possible perte d’un des rares missiles Hellfire dans la manœuvre.
6 boutons : soulage le bouton A multifonctions. Toujours A pour tirer les missiles Hellfire, B pour les Hydra et C pour la mitrailleuse lourde. Maintenant X permet de strafer ou tourner/pivoter (selon le véhicule), Y de lâcher des objets, et Z de lâcher une smart bomb.

Verdict Gameplay : gros avantage à la maniabilité 6 boutons. On profite de l’intégralité des possibilités de Gameplay de Urban Strike sans erreurs dûes au bouton A multifonctions.

transp2

Virtua Fighter 2

virtuaf3 boutons : bonne maniabilité. A pour la défense, B pour le coup de poing, C pour le coup de pied, Start pour la pause.
6 boutons : rajout de raccourcis fort pratiques. En configuration 3 (conseillée), Toujours A pour la défense, B pour le coup de poing, C pour le coup de pied et Start pour la pause. X pour A + B, Y pour A + C, Z pour A + B + C.

Verdict Gameplay : bon avantage à la maniabilité 6 boutons, grâce aux 3 raccourcis permettant de sortir plus facilement les coups spéciaux.

transp2

Virtua Racing

virtua3 boutons : très bonne maniabilité. A pour freiner, B pour accélérer, C pour alterner entre les vues.
6 boutons : la maniabilité semble moins bonne, car elle entraine un peu de confusion. Toujours A pour freiner et B pour accélérer. Mais maintenant, C active la vue arrière, X la vue cockpit, Y la vue arrière éloignée, et Z la vue hélicoptère.

Verdict Gameplay : léger avantage à la maniabilité 3 boutons. Pourquoi avoir designé 1 bouton pour sélectionner une et une seule vue?

transp2

VR Troopers

VR Troopers3 boutons : la maniabilité est plutôt bonne. A pour faire une prise, B pour le coup de poing, C pour le coup de pied.
6 boutons : la maniabilité est améliorée. Toujours A pour faire une prise, B pour le coup de poing et C pour le coup de pied. Maintenant X pour le pouvoir 1, Y pour le pouvoir 2, Z pour le pouvoir 3.

Verdict Gameplay : bon avantage à la maniabilité 6 boutons.

transp2

Weaponlord

weapon3 boutons : le contrôle est tout juste horrible, n’espérez pas jouer normalement. A pour le coup 1/coup 2 faible, B pour le coup 1/coup 2 moyen, C pour le coup 1/coup 2 fort. Une pression sur start permet de switcher entre les sets « coup 1 » et « coup 2 ».
6 boutons : le contrôle devient classique pour un jeu de baston. A/B/C pour les coup 2, X/Y/Z pour les coup 1, Start seul devenant la pause.

Verdict Gameplay : la manette 6 boutons est obligatoire, pas de quoi épiloguer plus longtemps.

transp2

Williams Arcade’s Greatest Hits: Robotron 2084

william3 boutons : le contrôle est assez fastidieux. À chaque pression de la touche A, la direction de tir tourne d’1/8 de cercle, et le tir est continuel.
6 boutons : le contrôle se révèle être bien plus fidèle. les touches Y, Z, C et B servent de « second stick » pour avoir une meilleure maitrise de la direction de tir. Ainsi, B fait tirer en bas, C à droite, Z en haut et Y à gauche, tout en pouvant tirer en diagonale lors de la pression simultanée de 2 boutons adjacent. Mode sert à activer la maniabilité 6 boutons.

Verdict Gameplay : la manette 6 boutons est fortement conseillée.

transp2

World Heroes

world3 boutons : le contrôle est assez bien réalisé. A pour le coup de poing, B pour le coup de pied, C pour provoquer l’adversaire. Une pression plus ou moins longue sur les boutons A et B détermine la puissance du coup.
6 boutons : le contrôle est fortement amélioré. En configuration D (conseillée, à changer dans les options), A pour le coup de pied léger, B pour le coup de pied puissant, X pour le coup de poing léger, Y pour le coup de poing puissant, C/Z pour provoquer l’adversaire.

Verdict Gameplay : bon avantage à la maniabilité 6 boutons, même si la maniabilité 3 boutons reste agréable à jouer.

transp2

WWF WrestleMania: The Arcade Game

wrestle3 boutons : le contrôle est assez chaotique. A pour le coup de poing, B pour bloquer, C pour le coup de pied, A + B pour le coup de poing Spécial, B + C pour le coup de pied Spécial, A + C pour courir.
6 boutons : le contrôle est amélioré. A pour le coup de pied, B pour bloquer, C pour le coup de pied Special, X pour le coup de poing, Z pour le coup de poing Spécial, A + X pour courir.

Verdict Gameplay : bon avantage à la maniabilité 6 boutons, même si le contrôle aurait pu encore être amélioré en évitant la combinaison de touches pour courir par exemple.

transp2

X-Perts

xperts3 boutons : le contrôle est plutôt bien pensé. A pour le coup de poing, B pour le coup de pied, C pour bloquer, A + B pour sortir son arme, B + C pour faire une action, Start pour la pause.
6 boutons : le contrôle est amélioré. Toujours A pour le coup de poing, B pour le coup de pied, C pour bloquer, A + B pour sortir son arme, B + C pour faire une action et Start pour la pause. Maintenant X permet également de sortir son arme, tout comme Y de faire une action.

Verdict Gameplay : léger avantage à la maniabilité 6 boutons.

transp2

Yu Yu Hakusho

yuyu3 boutons : la maniabilité est passable. A pour le coup fort, B pour le coup faible, C pour bloquer, B + C pour le backdash, Haut/Bas + C pour le changement de ligne.
6 boutons : le contrôle est fortement amélioré. Toujours A pour le coup fort, B pour le coup faible et C pour bloquer. X pour le backdash, Y pour le changement de ligne, Z pour le dash.

Verdict Gameplay : gros avantage à la maniabilité 6 boutons, les 2 types de dash étant réalisables facilement.

transp2

Zombies Ate my Neighbors / Zombies


zombies3 boutons : le contrôle est plutôt naturel. B pour tirer avec l’arme principale, C pour utiliser l’objet, A servant à changer de mode: A+B pour changer l’arme principale et A+C pour changer l’objet.
6 boutons : les boutons sont regroupés par paires verticales. A pour tirer avec l’arme principale et X pour en changer, B pour utiliser l’objet et Y pour en changer.

Verdict Gameplay : ça sera du cas par cas pour déterminer laquelle des 2 maniabilités est meilleure. Certains préfèreront un bouton pour changer de mode, d’autres des boutons séparés à fonction spécifique.

transp2

 

Venez commenter le dossier sur le forum!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s